Un avant-gout des panélistes qui s’adresseront à nous.

Mélanie Thivierge

Présidente directrice générale Y des femmes (Montréal)

Madame Thivierge occupe le poste de présidente-directrice générale du Y des femmes de Montréal depuis janvier 2018.  Elle possède une vaste expérience de gestionnaire dans le milieu de l’information au sein de médias québécois majeurs, comme les magazines Coup de Pouce et Châtelaine et le quotidien La Presse, où elle occupait le poste de directrice principale de l’information au moment d’entrer au Y des femmes.

Créative et solide communicatrice, Mélanie Thivierge possède des habiletés hors pair dans le leadership d’équipes multidisciplinaires, dans la gestion du changement et le développement de projets. Tout au long de son parcours, Mélanie Thivierge a toujours eu à cœur la cause des femmes et de l’égalité.

 

 

Mélanie Bouchard

Coach en leadership féminin, associée LMI Canada et fondatrice de l’Institut L

Mme Bouchard a fondé l’Institut L, leadership au féminin en mai 2018.

Elle possède une vaste expérience dans le domaine dentaire, un milieu majoritairement féminin, où les enjeux en leadership sont très présents. Ce milieu l’a amené à développer une vraie passion pour le leadership au féminin. Dynamique, passionnée, optimiste et rêveuse de nature, ce sont ces aptitudes personnelles qui ont contribué à développer sa carrière professionnelle. Mme Bouchard accompagne les femmes d’affaires à réaliser leur plein potentiel en leadership personnel. Elle les accompagne dans le développement d’un plan d’action spécifique les guidant dans leurs choix qui les mèneront au succès.

 

Jessika Valence 

Directrice des services pédagogiques au Pensionnat du Saint-Nom-de-Marie et doctorante en gestion de l’éducation à l’Université de Montréal

Passionnée d’éducation, Jessika Valence a enseigné la musique et l’art dramatique pendant près de 10 ans à toutes les clientèles : préscolaire, primaire, secondaire, collégial et même aux adultes. Après avoir occupé diverses fonctions de coordination, elle a obtenu un poste de directrice adjointe à la pédagogie au Collège Saint-Paul, où elle a été notamment coordonnatrice du programme d’éducation internationale de l’IB et responsable des TIC. Elle a ensuite fait un saut dans le monde de l’éducation pour filles en acceptant le poste de directrice des services pédagogiques au Pensionnat du Saint-Nom-de-Marie, une école privée pour filles située à Outremont. Elle préside la table régionale des directions des services pédagogiques de la grande région de Montréal pour la FÉEP et travaille également pour l’IB en donnant des formations pour les nouveaux directeurs et coordonnateurs. Prônant l’importance du développement professionnel, tant pour elle-même que pour les autres, elle a participé à de nombreux comités de travail pour faire avancer l’éducation et suivi plusieurs formations dans différentes sphères de l’éducation. Elle a de plus offert différentes conférences et elle poursuit actuellement des études en gestion de l’éducation. En effet, après avoir terminé un DESS à l’UQAM et une maitrise à l’Université de Sherbrooke, elle est actuellement en train de compléter un

doctorat à l’Université de Montréal.

Catherine Lapointe

Enseignante à l’École du Campanile

Enseignante au 1er cycle du primaire depuis près de 20 ans, Catherine s’intéresse particulièrement à la pédagogie sociale. Axée sur la littérature jeunesse, les ateliers d’écriture, le partage communautaire et les projets à caractère collaboratif, Catherine est créatrice du Projet Photo Poésie ainsi que de  Pixel Tag et de Défi Multi. Elle coordonne également les #EduProf, des causeries pédagogiques. Elle est également coauteur du “Manifeste pour une pédagogie active” et de quelques mémoires sur l’éducation. Elle aime sortir des sentiers battus et dans les sentiers des boisés avec ses élèves pour faire la classe nature. Elle a profité des impacts positifs de son projet avec la rameuse océanique Mylène Paquette pour appuyer ses pratiques numériques collaboratives sur une base pédagogique solide auprès de la communauté enseignante. Elle croit à la force de ce réseau tant pour les applications pédagogiques que pour sa formation continue. Elle adopte la délinquance créative comme moteur pour produire des situations pédagogiques signifiantes qui misent sur la créativité, la résolution de problèmes,  l’autonomie, les forces et le pouvoir de chaque enfant. La Capitale lui a décerné le titre de Personnalité des services publics 2017. Elle a également reçu la mention de membre émérite de l’Ordre d’Excellence en Éducation en juin 2018.

Alicia Belaiche

Étudiante au niveau collégiale, Médaillée du lieutenant-Gouverneur du Québec et du Gouverneur général du Canada

Diplômée du collège Regina Assumpta en juin 2018, madame Alicia Belaiche a débuté au mois d’août 2018 un diplôme d’études collégiales en science de la nature au Collège André-Grasset. Pendant son secondaire, Alicia a su concilier études et implications sociales. Elle a été responsable de l’équipe des communications du club élite de robotique du Collège pendant 2 ans et elle a organisé une activité pour valoriser les sciences auprès des jeunes filles du primaire. De plus, Alicia est très impliquée dans les causes humanitaires. Elle a participé pendant ses 5 années au Collège aux activités de l’organisme Amnistie internationale, entre autres, aux congrès des jeunes et à l’Assemblée générale annuelle et à la Marche monde. Son groupe a reçu le Prix de l’engagement militant en 2013 et en 2017 dans la catégorie Écoles secondaires. Alicia combine avec assiduité ses études et ses activités à un sport d’élite : l’athlétisme. Elle est d’ailleurs récipiendaire de plusieurs médailles dans cette discipline. Cette jeune femme remarquable a terminé ses études secondaires avec la médaille du Lieutenant-gouverneur du Québec pour la jeunesse, la médaille du Gouverneur général du Canada et la médaille Forces Avenir à titre d’élève engagée pour la grande région de Montréal.

Marie-Ève Gadbois

Coprésidente de Thèsez-vous? et doctorante en éducation (UQÀM)

Détentrice d’un baccalauréat en adaptation scolaire et sociale (2012) et d’une maitrise en éducation (2015), elle a multiplié ses implications dans le monde scolaire depuis plus d’une dizaine d’années. Doctorante en éducation, ses intérêts de recherche portent sur l’organisation scolaire et les services pour les élèves ayant des besoins particuliers ainsi que la collaboration dans les milieux scolaires. Portée par sa première volonté de soutenir les élèves ayant des besoins particuliers dans les écoles québécoises, elle continue à être présente dans les écoles en tant qu’intervenante en soutien pédagogique et en proposant de l’implication scolaire.

C’est au cœur de l’organisme à but non lucratif Thèsez-vous? et entourée d’autres femmes leaders que Marie-Eve a su développer ses aptitudes de leadership depuis 2015. Tout d’abord coordonnatrice des retraites de rédactions pour les étudiant.e.s aux cycles supérieurs, elle a siégé en tant que vice-présidente de l’organisme pour devenir coprésidente en juillet 2018.

Ambitieuse et rassembleuse, Marie-Eve est toujours à la recherche de nouveaux projets lui permettant de travailler en collaboration avec d’autres acteurs et actrices pour l’amélioration des pratiques éducatives par l’entremise du monde scolaire et par celui du monde universitaire et de la recherche.

Chloé Hamelin-Lalonde

Conseillère au développement scolaire et communautaire

Nouvellement membre de l’Ordre des conseillers et conseillères d’orientation du Québec, Chloé cumule près de trois années d’expériences avec une clientèle jeune du secondaire, du collégial et du milieu communautaire. Elle a à coeur les enjeux liés à l’orientation scolaire et professionnelle des jeunes, particulièrement en ce qui a trait à l’identité, au projet professionnel, à la prise de décision et aux choix, ainsi qu’aux pratiques en matière d’intégration du numérique. Son rôle chez Academos l’amène à côtoyer des clientèles très diversifiées à travers le Québec et à s’adapter aux besoins des différents intervenants jeunesse et milieux avec lesquels elle collabore.

Léa-Kate Marcotte

Élève de 3e secondaire au Pensionnat du Saint-Nom-de-Marie

En 1re secondaire, Léa-Kate a représenté sa cohorte dans le comité des fêtes étudiantes de son école et elle était capitaine de son équipe de volleyball à l’effigie du PSNM. En 2e secondaire, elle a reçu le prix de personnalité de l’année de son niveau. Et maintenant en 3e secondaire, elle est présidente de sa classe et a été élue une seconde fois en tant que capitaine de son équipe de volleyball. Elle valorise l’entraide, le leadeurship et l’harmonie au sein d’un groupe.